Qu’est ce que la prise de masse sèche ?

Généralement, la prise de masse musculaire est associée à une prise de gras dont la quantité peut varier selon l’alimentation de la personne et l’entrainement qu’elle effectue. Une prise de masse sèche consiste donc en une augmentation des muscles avec un taux minimum de gras.

Comment faire pour limiter la prise de gras ?

Normalement, le concept de la prise de masse est basé sur 3 éléments principaux, indissociables, qui sont la récupération, l’entrainement et la nutrition. Mais les facteurs qui entrent réellement en jeu dans la limitation de prise de gras sont l’entrainement et la nutrition. Pour plus d’informations nous vous recommandons la lecture de cet article très détaillé : https://www.mega-gear.net/fr/10-prise-de-masse-musculaire.

Le régime alimentaire doit être strict et faire l’objet d’une surveillance pour éviter la consommation de gras. La qualité des aliments importe énormément, il en va de même de la quantité qui doit être bien rationnée. Dans ce concept, les mauvaises graisses sont à proscrire, et contrairement à cela, il faut privilégier les bons aliments tels que les céréales complètes à faible index glycémique, les légumes, les fruits, les poissons et les protéines animales. La meilleure façon d’éviter l’accumulation de gras serait donc de calculer la quantité de calories à consommer journalièrement. Normalement, la quantité de calorie suffisante pour une journée est la somme de la dépense énergétique quotidienne totale et du métabolisme de base. A cette somme s’ajoutent 200 calories environ. Ce petit surplus est nécessaire pour la prise de masse.

L’autre facteur à considérer pour favoriser la prise de masse sèche est l’entrainement. Les exercices doivent être bien enchaînés et leur intensité doit permettre la croissance musculaire. L’idéal pour pallier les erreurs serait de prendre le service d’un coach professionnel qui pourrait guider dans tout ce qu’il faut faire.